Yvelines : Un policier en procès pour violence sur un multirécidiviste

Yvelines : Un policier en procès pour violence sur un multirécidiviste

Paris Vox – Deux mois de prison avec sursis ont été requis contre un policier de la Sûreté urbaine du commissariat de Mantes-la-Jolie (Yvelines) accusé d’avoir frappé un détenu pendant sa garde à vue.


L’agent de police comparaissait donc pour « violences par personne dépositaire de l’autorité ». Il aurait asséné un coup de poing à un suspect menotté qui s’approchait de lui en l’injuriant et le menaçant  de mort au nom d’Allah.  Le policier plaide la légitime défense.

Le détenu frappé par le policier était en garde à vue suite à des soupçons de violences sur sa mère dans le but d’obtenir de l’argent. L’homme est un multirécidiviste bien connu des services de police pour divers délits (violences aggravées et outrages notamment). Suite au coup reçu, il n’a eu aucune ITT et ne présentait pas plus de marque physique ce qui a fait dire à l’avocat du policier que le geste de son client était « proportionné » à la menace, le suspect s’étant, selon lui, « jeté sur lui dans le but de l’agresser ».

Fermer le menu