Gennevilliers : La nationale 135 coupée à la circulation à cause d’un incendie dans le bidonville roms

Gennevilliers : La nationale 135 coupée à la circulation à cause d’un incendie dans le bidonville roms

Paris Vox – D’après les informations du Parisien, ce matin, lundi 31 juillet,  la nationale 135 a dû être fermée à la circulation à la suite d’un nouvel incendie qui s’est déclaré dans le campement sauvage de roms qui longe cette artère.


Le feu a été rapidement maîtrisé grâce à l’intervention d’une trentaine de pompiers et n’a occasionné aucun blessé. L’accès à la route a été à nouveau autorisé aux alentours de 8h30.

Cet énième incident démontre une nouvelle fois le danger que représente ce campement sauvage, à la fois pour ses occupants et pour les riverains.  Un précédent incendie avait déjà ravagé près de 400 mètres carrés du camp en avril dernier. De quoi nourrir encore davantage l’exaspération du maire PCF de Gennevilliers qui réclame depuis  des mois le démantèlement du camp et avait même organisé une opération escargot sur la N135 pour attirer l’attention des médias et des autorités sur ce problème grave de salubrité et de sécurité publiques.

Plus de 200 personnes vivent dans ce bidonville dont le  tribunal de grande instance de Nanterre a ordonné l’expulsion en mai dernier.

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance