Impôts locaux à Paris : pas d’augmentation en 2017

Impôts locaux à Paris : pas d’augmentation en 2017

Paris Vox – Stables depuis 2011, les taux  d’imposition locale resteront inchangés en 2017  : 13,38 % pour la taxe d’habitation et 8,37 % pour la taxe foncière sur la propriété bâtie. La Mairie se félicite de cette situation, fruit, selon elle, de sa « volonté politique ». Une bonne nouvelle qui se révèle pourtant être un trompe l’œil…


En effet, comme le souligne l’opposition, d’autres prélèvements fiscaux sont eux en augmentation et permettent à la municipalité d’accroître ses rentrées, comme par exemple les droits de mutations qui bénéficient de la hausse continuelle des prix de l’immobilier parisien. Ensuite, de nouveaux barèmes, plus élevés, vont également être appliqués aux résidences secondaires dans le but de pousser leurs propriétaires à les remettre sur le marché locatif. Une surtaxe qui rapportera plus 40 Millions d’euros à la municipalité en 2017. De plus, on assiste à une augmentation nette et constante des prélèvements « non fiscaux » de la Ville comme le stationnement, le tarif des services municipaux, les vignettes de circulation… etc.

Ainsi, au final, les parisiens devront payer (encore) un peu plus qu’en 2016 pour habiter et vivre dans la capitale.

Rappelons par ailleurs que le taux d’endettement de la Ville de Paris a atteint le montant record de 5,5 milliards d’euros.

Fermer le menu