Nouveau rassemblement et nouvelles violences après le mort de Shaoyo Liu

Nouveau rassemblement et nouvelles violences après le mort de Shaoyo Liu

Paris Vox – Plus 500 personnes se sont rassemblées hier soir, mardi 28 mars,  devant le commissariat du XIXe arrondissement de Paris pour « réclamer justice » pour  Shaoyo Liu. Une partie de la communauté chinoise refuse en effet la version policière des faits qui ont mené à la mort de ce ressortissant chinois, père de famille.


Débuté dans le calme, le rassemblement a tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre peu avant 23 heures. Cibles de jets de projectiles divers, lancés aux cris de « Policier assassin  ! », les forces de l’ordre ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes

Les cinq enfants de la victime, dont quatre étaient présents au moment des faits et démentent la version des fonctionnaires, ont été entendus hier par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Pékin  a officiellement demandé à Paris de faire toute la lumière sur cette affaire et d’assurer la sécurité et la protection de ses ressortissants, ce qui ne manque pas d’une certaine ironie lorsque l’on connaît la situation des libertés et des droits de l’homme en Chine…

Fermer le menu