Saint-Denis : la Basilique va retrouver sa flèche

Saint-Denis : la Basilique va retrouver sa flèche

Paris Vox – Dans la crypte de la Basilique de Saint-Denis se niche la nécropole royale. Les dépouilles de nos rois y reposaient jusqu’à la révolution. Lors de la révolution, les tombes ont été pillées et les corps sortis des caveaux. Reste les tombes à voir et cela fera l’objet d’une visite prochaine de Paris.


Aujourd’hui nous sommes à la basilique de Saint Denis ; en effet le chef de l’état, François Hollande, est venu poser la première pierre de la flèche qui avait été démontée en 1837. Depuis cette date, on a l’impression que le bâtiment a perdu une aile et qu’il est asymétrique. Le retour de la flèche est une grande joie et nombreux étaient les dyonisiens à avoir fait le déplacement pour voir la pose symbolique de cette première pierre, non pas pour admirer une dernière fois le président de la République, mais plus certainement pour assister à la restauration d’un monument longtemps laissé de côté.

Cette restauration a fait l’objet de débats depuis plusieurs années, mais le « top départ » est donné, enfin !

Côté financement, on table sur, d’une part, le mécénat privé et d’autre part sur les entrées dans le monument et sur le chantier  ? C’est notmamment ainsi que la Segrada Familia est financée à Barcelone.

Afin de faire découvrir les métiers de la restauration, plusieurs ateliers étaient proposés aux visiteurs ce samedi 11 mars. On pouvait observer des tailleurs de pierres, les pierres retirées en 1837… On a même pensé aux plus gloutons qui pouvaient manger des gaufres moulées comme la future flèche !

Une belle journée à Saint-Denis, qui marque le début d’un noble chantier. Prochaine étape, la pose des échafaudages, rendez-vous courant 2018 pour observer cela !

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance