Le « Fou Hallier » est mort il y a vingt ans…

Le « Fou Hallier » est mort il y a vingt ans…

Paris Vox – Les aveux du silence vous invitent à un « Hommage à Jean-Edern Hallier », disparu il y a vingt ans à la suite d’un « accident » de vélo.


  •  Lecture de morceaux choisis de « Jean-Edern Hallier ou le narcissique parfait » de François Bousquet (Albin Michel).
  • Projection du documentaire « Le fou Hallier ».
  • Débat et signature suivront.

Rendez-vous le jeudi 19 janvier, de 18 heures à 20 heures, à l’Ozmoz Café, 33 rue de l’Ouest, 75014 Paris.

Jean-Edern Hallier, né le 1er mars 1936 à Saint-Germain-en-Laye et mort le 12 janvier 1997 à Deauville, est un écrivain, polémiste, pamphlétaire, journaliste, critique littéraire et animateur de télévision français. Il est le créateur du prix anti-Goncourt et du journal L’Idiot international. Borgne de naissance, Jean-Edern Hallier est le fils du général André Hallier (1892-1988), héros de la Première Guerre mondiale, puis attaché militaire en Hongrie, qui possédait un manoir familial à Edern dans le Finistère et de Marguerite Leleu (1903-1984), d’origine protestante alsacienne et juive selon lui.

Hallier

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance