900 millions d’euros de pertes pour l’hôtellerie française en 2016

900 millions d’euros de pertes pour l’hôtellerie française en 2016

Paris Vox – Les professionnels de l’hôtellerie-restauration ont connu une année 2016 très délicate avec une nette baisse de fréquentation, notamment touristique, causée principalement par la peur suscitée par les attentats terroristes islamistes. Paris est évidemment la principale destination touchée.


Même si l’Euro de football a permis de « limiter la casse » le revenu par chambre disponible, qui sert de référence dans le secteur, a reculé de plus de 5 % en 2016 sur l’ensemble du territoire national. Une baisse sans précédent depuis 2009 et qui atteint près de 15 % à Paris et en Ile de France. Pour tenter de s’en sortir, les hôteliers sont obligés de baisser le prix des chambres, ceux-ci restant toujours très élevés dans la capitale. Une perte de revenus estimée à près de 900 millions d’euros pour le secteur et à près de 3 milliards d’euros pour l’ensemble de l’économie française.

Seule petite satisfaction, une légère hausse de fréquentation en fin d’année qui pourrait annoncer une saison 2017 moins problématique.

Fermer le menu