Faire un don
Montres : le retour d’un mythe Français, la LIP « Nautic Ski »

Montres : le retour d’un mythe Français, la LIP « Nautic Ski »

  • Post category:À la une

Paris Vox – Petite montre française chargée d’histoire avec sa fameuse lunette tournante intérieure et son boîtier dit « compressor »( boitier également utilisé par d’autres grandes marques de montres professionnelles telles que IWC, Longines ou encore Jaeger Lecoultre), la Nautic-Ski de Lip fut lancée sur le marché au printemps 1967 pour le centenaire de la marque et mise en lumière lors des Jeux olympiques de Grenoble en 1968.


 

« L’appellation ski provient du fait que Fred Lip skie parfaitement et que sa fille, Muriel, est de 1950 à 1956 membre de l’équipe de France féminine de ski alpin » explique Marie-Pia Auschitzky Coustans dans son livre Lip, des heures à conter (Libris), véritable bible des « lipophiles ». On a pu voir cette montre au poignet de grands aventuriers tels que: Tabarly (qui fut son ambassadeur) et l’équipe du commandant Cousteau, mais aussi de militaires : preuve de sa fiabilité. Ce fut la première montre Française étanche à 200 mètres.

Cette réédition en calibre 38mm bénéficie d’un mouvement automatique (l’originale avait un mouvement quartz, reconnaissable à sa trotteuse en forme d’éclair qui avait inspiré celle de la Rolex « Milgauss ») de fabrication japonaise (MYOTA 821 A) et d’un verre minéral. Entièrement assemblée en France à Besançon, elle est proposée en 3 modèles au prix de 499€.

http://www.lip.fr/fr/historiques/nautic_ski/nautic_ski_automatique/

lip