La loi sur l’encadrement des loyers n’est pas respectée

La loi sur l’encadrement des loyers n’est pas respectée

Paris Vox – Plus de la moitié des propriétaires/bailleurs parisiens ne respectent pas loi sur l’encadrement des loyers et louent encore trop chers. C’est le constat réalisé par l’association de consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) un peu plus d’un an après l’entrée en vigueur du texte législatif.


 

La majorité des abus concernent surtout les studios meublés pour étudiants et jeunes actifs. En revanche,  75 % des annonces passées par les agences immobilières sont conformes à la loi. C’est chez les particuliers que le bât blesse, puisque seulement 51 %  de leurs annonces respectent les plafonds tarifaires. Les petites surfaces sont les plus concernées.

Au total,  quatre loyers sur dix ne sont «pas conformes et excèdent, en moyenne de 115,39 euros par mois, soit 1 384,68 euros à l’année, le montant maximum applicable», selon la CLCV, qui a basé son étude sur un panel de 800 annonces issus de divers sites spécialisés.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance