Sarcelles vote  à 60 % pour une police municipale armée

Sarcelles vote à 60 % pour une police municipale armée

Paris Vox – Hier, dimanche 9 octobre, les habitants de Sarcelles ont voté majoritairement au référendum local (« consultation citoyenne ») portant sur l’armement de la police municipale. Confrontés à une violence et une délinquance endémique, ils ont voté à 60 % pour (37 % contre).


 

Le député-maire (PS) de Sarcelles, François Pupponi, qui était resté neutre dans le débat, a pris acte du résultat  et s’est engagé à contacter dans les plus brefs délais le préfet du Val d’Oise pour mettre en place la procédure de dotation en armes de la police municipale.

Les quartiers populaires les plus touchés par l’insécurité et les violences sont ceux qui ont voté le plus largement pour le « oui ». Le taux de participation global est assez faible mais les chiffres n’en restent pas moins significatifs.

De plus en plus de villes d’Ile de France, comme Franconville, Puteaux ou Herblais, prennent des décisions identiques afin de tenter d’assurer une meilleure sécurité à leurs habitants.

 

Fermer le menu