Nouvelle évacuation d’un camp sauvage de migrants

Nouvelle évacuation d’un camp sauvage de migrants

Paris Vox – Bis repetita placent… Une énième évacuation d’un campement sauvage de migrants clandestins a eu lieu hier matin, vendredi 16 septembre, dans les 10e et 19earrondissement de Paris. Cette fois, c’est plus de 2000 individus qui étaient concernés.


 

Alors que la répartition des migrants dans les différentes régions française s’organise et s’intensifie, le flux d’arrivées d’immigrés clandestins à Paris ne cesse de croître. Les camps sauvages se multiplient et leur évacuation devient une activité presque hebdomadaire des policiers. « Et ça continuera tant qu’aucune mesure politique sérieuse ne sera prise pour tarir ces arrivées… » se désolait d’ailleurs hier l’un d’entre eux, lassé de cette itérative mission.

A ce rythme en effet, les futurs centre d’accueil financés par la Mairie de Paris seront débordés dès leur ouverture et ne résoudront nullement le problème sur le fond.

Sur les plus de 2000 personnes évacuées (Soudanais, Afghans et Erythréens),  154 personnes considérées comme vulnérables (femmes isolées, enfants) ont été particulièrement prises en charge.

Les hommes seuls représentent toujours la très grande majorité de la population migrante.

Fermer le menu