Meudon, les arbres font place à un parking

Meudon, les arbres font place à un parking

Paris Vox- Avenue du Château, à Meudon (92), les tronçonneuses  ont fait leur office et une trentaine de tilleuls centenaires ont été abattus. Pour contourner l’opposition des défenseurs des arbres et du patrimoine écologique, le chantier, initialement prévu en novembre, a été avancé au milieu du mois d’Août.


 

Maria-Olga Bosse, la présidente du Comité de défense de l’avenue du Château (CDAC),  ne décolère pas devant ce « coup de force » entamé à 3 heures du matin sous protection policière. Cette dernière avait récemment été placée en garde à vue après s’être opposée à un premier abattage en s’attachant au sommet d’un des arbres visés.

La destruction des arbres permettra  l’installation d’une centaine de places de parking.

Du côté de la Drac, on joue l’apaisement en rappelant que le nombre d’abattages avait été revu à la baisse et que les arbres malades ont été abattus en priorité. Une affirmation contestée  par le comité de défense qui, via son propre expert, affirme que les arbres éliminés étaient sains et auraient pu vivre encore 100 ans.

Le comité a annoncé qu’il avait porté plainte pour dégradation d’un monument historique, à la Cour européenne des droits de l’homme et au tribunal de Nanterre.

Le site du comité : http://www.cdacmeudon.com/

Fermer le menu