La Villette : un nouveau camp sauvage de migrants évacué

La Villette : un nouveau camp sauvage de migrants évacué

Paris Vox – Spectacle désormais banal, opération devenue presque « de routine » pour les forces de l’ordre, le camp sauvage de migrants clandestins de la Villette a été démantelé ce matin, vendredi 22 juillet. Dans une atmosphère tendue.


Ils étaient près de 1500, originaire du Soudan, d’Ethiopie et de Somalie, quais exclusivement des hommes entre 20 et 40, à occuper le camp de fortune installé sous le métro aérien près de la station Jaurès.
L’évacuation a débuté ce matin un peu avant 8 heures, avec un impressionnant déploiement de forces de police, dont certains éléments en tenue anti-émeute. Les migrants clandestins ont été invités à rejoindre la cinquantaine de bus qui vont les répartir dans différents centres d’accueil et d’hébergement d’Ile de France. Un type d’opération qui semble sans fin, l’arrivée de nouveaux migrants clandestins étant quotidienne et aucune décision politique d’envergure n’étant prise.
Du côté des riverains du 19e arrondissement, c’est plutôt le soulagement tant la situation sanitaire et sécuritaire était devenue désastreuse. Des heurts violents avaient notamment récemment éclaté entre les différentes communautés composant le camp, à l’occasion d’une distribution de nourriture.

Fermer le menu