Le Combat Russe : la force tranquille de l’ours

Le Combat Russe : la force tranquille de l’ours

Paris Vox – Le Combat Russe est un système de combat universel conçu et élaboré par Vladimir Khudenkikh pour l’école de combat corps à corps de Perm (Oural-Russie). Il sera mis en application dès 1997. L’ours : symbole de la ville de Perm deviendra naturellement le logo et symbole de ce sport, car sous son aspect « pataud » il cache une force et une efficacité impressionnante lors du combat.

Son inventeur : Vladimir Khudenkikh est pluri champions et instructeur en ju-jitsu, full-contact et combat libre. Il fut également officier dans l’Armée Russe. Son système de self défense a rapidement connu une bonne notoriété et c’est un habitué des tatamis du Festival des Arts Martiaux de Bercy où s’est fait connaitre son sport en France.

Le système d’autodéfense «Combat Russe» représente une synthèse cohérente des combinaisons techniques des coups divers, des lancers, des clés et des étranglements le plus proche possible des conditions réelles du combat. Toutes les actions du système «Combat Russe» reposent sur l’instinct de survie et se distinguent par leur aspect naturel, leur capacité d’adaptation et leur dimension concrète.

Les piliers de ce sport sont  : une coordination harmonieuse et intuitive des mouvements, la rapidité de la pensée et des actions techniques et tactiques. Un accent particulier est attribué à l’endurance du combattant, le développement de combattivité et la résistance à l’attaque psychologique de l’adversaire, conditions obligatoires pour réussir au combat corps à corps.

Les aspects de protection dans ce système sont basés sur les principes suivants : « Le minimum des traumatismes dans son corps », « Tout coup encaissé ne rend pas la santé meilleure ». A la base des méthodes d’enseignement  se trouve une expérience pédagogique et sportive très riche  : le travail de plusieurs années de pratique avec des catégories et groupes d’âge différents : de l’écolier jusqu’au sportif professionnel du combat, ou encore certaines unités spéciale des forces armées.

Présentation de techniques basiques  :

 

Le Combat Russe est largement axé sur le principe de contre-attaque visant à faire échouer la puissance de choc de l’adversaire, et ainsi créer des pièges « qui enveloppent l’adversaire », cela créé des opportunités de contre-offensive permettant « de passer instantanément du rôle de la victime au rôle de l’attaquant ». Adapté à toutes et tous, ce système de self défense répond parfaitement aux « risques » du quotidien, de manière simple, intuitive et efficace, avec une approche psychologique de l’agression qui permet de ne pas être pris au dépourvu si cela se produisait.

Noël Prunier

Vidéo séminaire défense couteau

Fermer le menu