Les tortionnaires de Créteil remises en liberté

Les tortionnaires de Créteil remises en liberté

Paris Vox – C’est une nouvelle démonstration de laxisme judiciaire qui suscite le légitime courroux de la jeune collégienne de 12 ans agressée, humiliée et torturée mardi soir par une bande de « jeunes adolescentes ».

« Alors elles vont encore traîner dans les centres commerciaux et finir par tuer quelqu’un ? Elle veut quoi la justice, qu’il y ait encore plus de dégâts ? » s’est ainsi exclamé le père de la jeune victime à l’annonce de la remise en liberté des tortionnaires de sa fille. Le tribunal de Créteil a en effet décidé de simplement placer les agresseurs sous contrôle judiciaire, comprenant des mesures éducatives et une interdiction de paraître dans le Val de Marne mais pas de détention malgré la gravité des faits (http://www.parisvox.info/2016/04/15/tortionnaires-de-creteil-4-gardes-a-vue/).

Agées de 13 à 15 ans, les barbares ont bénéficié une nouvelle fois d’une indulgence qui choque et révolte la famille et les proches de la collégienne brimée.

Une information judiciaire a cependant été ouverte vendredi15 avril pour extorsion avec armes, violences volontaires en réunion et avec armes et enregistrement de la scène. Après des mois à subir un racket quotidien, la jeune collégienne a en effet été « punie » car elle ne parvenait pas à verser les sommes exigées.

La tension autour de cette affaire est à son comble dans la ville, des proches de la victime ayant tenté de se « faire justice » en se rendant au domicile de l’un des agresseurs. Des « représailles » qui auraient entraîné l’hospitalisation d’une jeune fille. Aucune personne n’a cependant été interpellée dans le cadre de ces faits.

La décision du tribunal ne risque pas d’apaiser les choses, dans un environnement particulièrement délétère où des jeunes filles à peine adolescentes se comportent comme des voyous sans foi ni loi, preuve d’un inquiétant délabrement du tissu social, familial et éducatif.

Fermer le menu