Eprunes (77) : un Pakistanais sous OQTF arrêté pour transports de migrants clandestins

Eprunes (77) : un Pakistanais sous OQTF arrêté pour transports de migrants clandestins

Paris Vox – L’immigration incontrôlée entretien les réseaux de trafics d’être humains. Cette fois, c’est à Prunes, en Seine et Marne, que les gendarmes ont interpellé un Pakistanais de 30 ans jeudi sur l’A5 alors qu’il transportait dans son fourgon 24 de ses compatriotes, quasiment tous en situation irrégulière.

C’est à la suite d’un banal contrôle routier que les gendarmes ont découvert avec horreur les 24 migrants clandestins entassés à l’arrière du véhicule dans des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables. Les militaires constatent notamment la présence de plusieurs bouteilles plastique remplies d’urine.

Au volant du fourgon, se trouve un Pakistanais, âgé de 30 ans, lui aussi en situation irrégulière. Il a été placé en garde à vie tandis que ses « passagers », dont 22 sur 24 sont clandestins, sont pris en charge dans plusieurs brigades des compagnies de Melun et de Coulommiers avant d’être placés en rétention adminsitrative.

Sur les 24, seuls deux Pakistanais se trouvaient en situation régulière. Les 22 autres ont été placés en rétention administrative pour vérification du droit au séjour en tant que demandeurs d’asile. Leurs cas vont être désormais examinés par les services de la préfecture de Seine-et-Marne.

Preuve de l’impéritie des autorités face à l’immigration clandestine, le chauffeur trafiquant d’être humaines avait déjà été contrôlé à trois reprises en situation irrégulière sur le sol français ces six derniers mois et faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Il sera fixé sur son sort ce samedi à l’issue de sa présentation au parquet de Melun. Va-t-il enfin être expulsé ? On peut hélas en douter…

Tweetez
Partagez
0 Partages