Présidentielles : France Inter piraté par l’extrême gauche

Présidentielles : France Inter piraté par l’extrême gauche

Paris Vox -L’antenne de France Inter était momentanément indisponible dimanche à 20h00 à paris, des pirates de gauche avaient en effet piraté l’antenne.

Les ondes de France Inter ont été piratées dans plusieurs grandes villes avant l’annonce des résultats de l’élection présidentielle. C’était déjà le cas lors du premier tour des élections.

Ce piratage de la première radio de France en terme d’audience fait au mieux quelques lignes dans la presse. Personne (ou presque) pour s’en indigner. Il faut dire que les auteurs, inconnus, semblent être issus des milieux d’extrême gauche.

La mansuétude des élites vis-à-vis de la gauche radicale éclate une fois de plus au grand jour. Quel scandale serait-ce si un mouvement identitaire avait détourné ainsi les ondes ? On parlerait certainement d’atteinte à la démocratie et aucun adjectif ne serait suffisant pour qualifier cette prise d’antenne…

“Lundi Matin”, un site proche de la mouvance anarchiste, partage sur son compte Youtube l’enregistrement de ce piratage.

Ironique, tout de même, de voir cette gauche s’agiter dans les rues ou par ces procédés après avoir appelé unanimement à voter pour Macron (tout en assurant le combattre…). Vaste plaisanterie…

Les ondes de France Inter piratées au moment des résultats du 2nd tour de l'élection présidentielle
Lire cette vidéo sur YouTube.