Faire un don
Encore 3,3 milliards d’euros promis pour les banlieues… avec toujours les mêmes (non) résultats ?

Encore 3,3 milliards d’euros promis pour les banlieues… avec toujours les mêmes (non) résultats ?

Paris Vox – Gouffre sans fond, la « banlieue » continue de bénéficier de la générosité des gouvernements successifs…  Cette fois, c’est Jean Castex et six ministres qui sont à Grigny (Essonne) ce vendredi 29 janvier pour un comité interministériel à la ville et qui devraient annoncer l’investissement  de 3,3 milliards d’euros pour les « quartiers ».

Les plans pour la banlieue se suivent, toujours plus coûteux, avec toujours les mêmes résultats : aucun.

Refusant d’appréhender le problème des banlieues en termes d’immigration, de non-assimilation, de laxisme sécuritaire et judiciaire mais uniquement en termes de « moyens » financiers et d’infrastructures, l’Etat continue à dilapider l’argent public en arrosant les fameux « quartiers »

Ainsi, le gouvernement Castex promet d’injecter pas moins de 3,3 milliards d’euros pour les « quartiers » avec une priorité sur la rénovation urbaine, 2 milliards d’euros lui étant consacré.

Cette annonce représente la première étape du plan « égalités des chances » promis par Emmanuel Macron.

Jean Castex doit également annoncer le recrutement de 300 éducateurs spécialisés et de 300 médiateurs, des renforts de police, davantage de conseillers dans les agences Pôle emploi des « quartiers prioritaires de la ville », et des fonds pour rénover les équipements sportifs et aider les associations.

Bref, le clientélisme habituel pour acheter la paix civile dans des zones qui échappent de plus en plus clairement à l’ordre républicain et à ses principes.