Action Française : « Rebâtir notre puissance est fondamental »

Action Française : « Rebâtir notre puissance est fondamental »

Paris Vox – Rencontre avec Enzo Sandré, responsable national de la jeunesse à Action Française

Comment se portent les militants d’Action Française ?

Ils se portent bien. Les jeunes comme les anciens s’impatientent. Les célébrations de Jeanne d’Arc que nous organisons dans chaque ville dès le 11 mai devraient les contenter quelque peu, même si 10 personnes, ça n’est pas aussi grandiose que ce à quoi nous sommes habitués.

Comment avez-vous pu mettre le confinement “à profit” pour vous et vos militants ?

Nous avons choisi dès le début de respecter le confinement, que nous jugeons pour l’instant légitime. Le militantisme de rue est à l’arrêt, mais certainement pas la formation ou le travail de réseau. La partie émergée de l’iceberg a fondu, mais sous l’eau le mouvement grouille.

La formation a été transférée sur Discord, avec l’Institut d’AF, mais aussi les Discord fédéraux préexistants, qui servent de lieu de rassemblement, de formation de prise de décision, mais aussi de détente avec quelques apéritifs organisés.

Chez les cadres, on profite de ce temps pour réformer et organiser le CMRDS, notre camp d’été, mais surtout la rentrée.

Que vous inspire cette crise sanitaire et les décisions prises par le gouvernement ?

Il serait prématuré de juger les décisions du gouvernement pendant cette crise. Ils devront rendre des comptes ensuite, mais pour l’heure il faut “faire France”.

Ce qui est atterrant cependant, c’est de découvrir l’état de déliquescence de notre pays. Nous n’avons aucun stock stratégique, nos chaînes d’approvisionnement sont intégralement dépendantes de puissances étrangères et l’hôpital est tellement “Lean Managé” qu’il n’a pas les ressources pour encaisser une crise majeure. Rebâtir notre puissance est fondamental dans les années à venir. Cette crise aura au moins le mérite de faire comprendre l’intérêt de l’autonomie stratégique aux français.

La figure de Jeanne d’Arc est importante à l’Action Française. En cette année de centenaire de canonisation de Jeanne, quel message continue t-elle à porter à notre jeunesse selon vous ?

Aux jeunes comme aux moins jeunes, Jeanne porte un message d’espoir. A condition d’agir efficacement, en stratèges, le faible nombre peut faire basculer la destinée d’un pays que tous croient à l’agonie.

Nous vous laissons conclure librement

Profitez de ce confinement pour sortir de votre zone de confort, tant intellectuelle que physique. Si cela passe par une adhésion à l’AF, tant mieux pour vous !