Nanterre : démantèlement d’un réseaux de chauffeurs VTC clandestins

Nanterre : démantèlement d’un réseaux de chauffeurs VTC clandestins

Paris Vox – C’est un réseau d’une centaine de chauffeurs VTC non déclarés – essentiellement des migrants clandestins – qui vient d’être démantelé dans les Hauts-de-Seine. Cinq personnes, soupçonnées d’avoir organisé le système, ont été mises en examen et écrouées.

Les cinq individus ont été mis en examen pour « aide au séjour irrégulier, blanchiment, exécution d’un travail dissimulé, recel, traite des êtres humains commise à l’égard de plusieurs personnes, faux en écriture, faux et usage de faux documents administratifs et abus de biens sociaux, en bande organisée ».

C’est un véritable réseaux d’exploitation qui a ainsi été mis en lumière par les enquêteurs, les chauffeurs illégaux étant soumis à des amplitudes horaires très importantes et ne percevant que des sommes dérisoires sur les montants des courses.

Ce véritable néo-esclavagisme générait des sommes très importantes au bénéfice des 5 inculpés. Les enquêteurs parlent ainsi de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Quelques 195 000 euros ont déjà été saisis sous forme d’argent liquide et de voitures de luxe.

Cette affaire met une nouvelle fois en lumière certaines des conséquences directes de l’immigration incontrôlée  : la criminalité, l’exploitation et la concurrence déloyale.