Le « Mur de la Paix » va quitter le champ de Mars

Le « Mur de la Paix » va quitter le champ de Mars

Paris Vox – Le très controversé « Mur de la paix » de Clara Halter (l’épouse de Marek Halter) va (enfin diront certains) quitter le champ de Mars du fait de la future installation du « Grand Palais éphémère ».

Mais quelle autre zone de Paris va accueillir ce monument à l’esthétique discutable, et largement dégradé  ? Composé de fer, de verre et de bois, le monument décline le mot « paix » à l’infini, dans toutes les langues et dans tous les alphabets, sur tous les supports.

D’après le journal Le Parisien, le site d’une nouvelle implantation se précise  et devrait être bientôt validée. Le nouveau mur pour la Paix devrait ainsi être installé place de Breteuil, derrière le tombeau de Napoléon.

Le monument devrait ainsi connaître une « nouvelle vie », lui qui avait été fortement contesté par les riverains et les élus de son ancienne installation qui souhaitaient son démontage. Un démontage d’ailleurs presque réalisé dans les faits car, faute d’entretien et à la suite de nombreuses dégradations, le monument est actuellement presque en ruines.

Maintenant qu’un nouvel emplacement est trouvé, le « mur » va être repensé par Jean-Michel Wilmotte et devrait ressemblera à un livre transparent de verre et de fer.

Coût pour le contribuable de l’ensemble de l’opération  : 1,5 millions d’euros.

Fermer le menu