Les Balkany (encore !) devant la justice

Les Balkany (encore !) devant la justice

Paris Vox – L’interminable saga judiciaire des Balkany se poursuit.  Cette fois, le maire de Levallois encourt dix ans de prison et 750.000 euros d’amende. Son épouse, Isabelle Balkany, qui aurait tenté de se suicider le 1er mai, comparaît à ses côtés.

Le couple est accusé d’être parvenu à soustraire plus de 13 millions d’euros au fisc, entre 2009 et 2015, grâce à d’habiles et discrets montages financiers. Des sommes qui leur ont permis de vivre dans le luxe et l’opulence, entre leur moulin de Giverny, leur villa sur l’île de Saint-Martin et leur riad à Marrakech.

L’instruction de ce dossier a démarré en 2013 et a mis en lumière un système très complet et complexe de fraude fiscale entre hommes de paille, sociétés offshore, et comptes en Suisse, au Liechtenstein, à Singapour, à Panama….

Témoin à charge dans l’affaire, Didier Schuller, ancien intime des Balkany condamné par la justice pour le même type de délits, qui aurait « balancé » aux juges tout ce qu’il savait sur eux.

Les éléments à charge semblent aujourd’hui accablants. Dans ce contexte, il semble difficile pour la défense de nier la fraude fiscale. Son rôle devrait donc être de tenter d’en minimiser l’envergure.

Le procès débute aujourd’hui devant le tribunal de Paris et devrait durer jusqu’au 20 juin.

Fermer le menu