Limitation de vitesse et suppression de voies pour le périphérique ?

Limitation de vitesse et suppression de voies pour le périphérique ?

Paris Vox – Les automobilistes peuvent être inquiets, les conditions de circulation sur le périphérique pourraient bien empirer si les préconisations de La Mission d’information et évaluation (MIE), associant des élus de tous les groupes politiques du Conseil de Paris, sont appliquées.

En effet, cette instance,  qui s’est penchée depuis septembre sur la question de la transformation du boulevard périphérique, préconise d’y réduire la vitesse à 50 km/h maximum et d’en limiter le nombre de voies d’ici à 2024.

C’est son rapporteur, M. Eric Azière(UDI-Modem) qui a communiqué à la presse ces conclusions. Le rapport, qui n’est pas encore finalisé, sera présenté le 21 mai à la maire (PS) de Paris Anne Hidalgo. « On régule mieux le flux à 50 km/h qu’à 70, on roulera moins vite mais mieux », assure M. Azière ce qui peut légitimement être contesté.

 « Mais on ne va pas faire les choses dans la brutalité, il y aura un comité de pilotage et une concertation avec les élus de petite couronne et les usagers », a-t-il précisé.

Dans une deuxième phase de préconisation visant à ‘assécher considérablement’ la circulation automobile d’ici 2030, le rapport suggère de « surdimensionner les transports en commun », de généraliser les voies de bus et de développer le télétravail. Vaste programme…

Fermer le menu