Des « igloos thermiques » pour les SDF

Des « igloos thermiques » pour les SDF

Paris Vox – Quand l’Etat est défaillant, il arrive que, parfois, des individus se substituent aux devoirs du gouvernement.


Depuis de nombreuses années, les pouvoirs publics se montrent incapables de trouver des solutions durables pour les dizaines de milliers de sans domiciles fixes qui peuplent les rues de France. Alors même que les autorités ouvrent de nombreux foyers pour accueillir les migrants et rachètent même des hôtels dans ce but, le numéro d’urgence pour les SDF, le 115, est systématiquement saturé mettant ainsi parfois en danger la vie même des SDF en période hivernale.

Pour tenter de pallier partiellement ce problème, Geoffroy Reynal, jeune ingénieur en énergies renouvelables,  a mis au point un cocon isotherme en forme d’Igloo. Pesants une dizaine de kilos, démontables, transportables et faciles à entretenir, ces igloos permettent de gagner entre 15°C et 20°C par rapport à la température extérieure.

Des premiers prototypes avaient été testés en février dernier auprès de SDF du bois de Vincennes. Désormais, la production a été lancée grâce à l’aide financière de la fondation Qualitel. Les igloos sont fabriqués en France, à Libourne plus précisément, et vendus aux métropoles pour qu’elles puissent les distribuer par la suite aux SDF de leurs rues.

Si cette initiative apparaît louable, elle met néanmoins tragiquement en lumière l’incapacité de l’Etat à traiter dignement ses pauvres mais pourtant toujours prêt à accueillir « toute la misère du monde ». Les autres avant les nôtres ?

Fermer le menu