Un jardin Arnaud Beltrame à Paris

Un jardin Arnaud Beltrame à Paris

Paris Vox – Un jardin parisien prendra le nom d’Arnaud Beltrame, colonel de gendarmerie, assassiné lors d’une prise d’otage à Trèbes (Aude). 


Le 23 mars dernier, un terroriste islamiste fait une prise d’otage dans un supermarché à Trèbes. Le colonel Arnaud Beltrame mène les négociations afin de libérer les otages et propose de se substituer au dernier d’entre eux. En réalisant se sacrifice, le gendarme sauve la vie d’otages. Le terroriste tue alors le gendarme par égorgement, le rapport des médecins parlant pudiquement d’une « plaie gravissime de la trachée et du larynx par arme blanche ». Arnaud Beltrame agonit et meurt après son transfert à l’hôpital.

Le sacrifice héroïque du gendarme avait alors ému la France entière. Plusieurs mois après sa mort, la Mairie de Paris rend hommage au gendarme. Un espace vert situé dans le troisième arrondissement prend ainsi le nom Arnaud Beltrame. Il s’agit d’un espace vert aménagé au sein de l’ancienne caserne de gendarmerie des Minimes.

Le jardin sera ouvert au public en décembre 2019.

Arnaud Jean-Georges Beltrame était né le 18 avril 1973 en région parisienne à Étampes.

Jean d’Ormesson mis à l’honneur également

L’écrivain Jean d’Ormesson, décédé le 5 décembre 2017, se voit également rendre hommage par la Mairie de Paris. L’écrivain naquit et résida à Paris toute sa vie durant. Le conseil de Paris a décidé de donner à la bibliothèque Europe la dénomination Jean d’Ormesson.

Lien vers la bibliothèque Europe : https://www.paris.fr/equipements/bibliotheque-europe-1704