Les infections sexuellement transmissibles explosent en France, l’IDF en tête !

Les infections sexuellement transmissibles explosent en France, l’IDF en tête !

Paris Vox – Ce sont des chiffres inquiétants qu’ont révélé les autorités sanitaires concernant les cas de transmission d’infections sexuellement transmissibles (IST). En effet, entre 2012 et 2016, ceux-ci ont explosé et plus que triplé !


Ainsi, en 2016, le nombre de personnes diagnostiquées pour une infection à chlamydia était de 267097 alors qu’en 2012 il était de 76918. Concernant es infections à gonocoque, le nombre de diagnostics était de 15067 en 2012 et de 49628 en 2016.

L’agence sanitaire s’inquiète évidemment de cette forte augmentation et rappelle l’importance de l’utilisation du préservatif et du dépistage régulier en cas de rapports sexuels non protégés. Elle précise aussi que ces infections sont très contagieuses et peuvent être contractées sans que des symptômes apparaissent immédiatement. Les complications peuvent également être graves, allant des douleurs chroniques à la stérilité.

C’est en Ile-de-France que l’on constate les plus forts taux de contamination.

Fermer le menu