Garde à vue prolongée pour le maire du Kremlin-Bicêtre

Garde à vue prolongée pour le maire du Kremlin-Bicêtre

Paris Vox – Jean-Marc Nicolle, maire du Kremlin-Bicêtre, a vu sa garde à vue prolongée suite à une affaire portant sur des faits de corruption active et passive, trafic d’influence, abus de confiance, blanchiment, faux et usage de faux, abus de biens sociaux et recel d’abus de biens sociaux.


Selon des informations proches de l’enquête, l’élu du Mouvement républicain et citoyen (MRC) pourrait avoir reçu des sommes d’argent importantes, via l’association de dégustation de vin qu’il présidait, en échange de l’attribution frauduleuse de marchés publics dans sa ville. Une demi-douzaine d’entreprises auraient ainsi versé des « dons » à l’association de Jean-Marc Nicolle, sommes qui se seraient ensuite retrouvées sur le compte en banque du maire.

Le maire, qui a passé la nuit de mercredi à jeudi à l’Hôtel-de-Police de Créteil a vu sa garde à vue prolongée ce jeudi. Il pourrait être déféré devant la juge d’instruction en charge de cette affaire ce vendredi.

Sa secrétaire est aussi suspectée de l’avoir aidé dans ses éventuels agissements frauduleux et a aussi été mise en garde à vue.

Depuis le début de l’affaire et les perquisitions en mai à la mairie et à son domicile, le maire affirme qu’il n’a rien à se reprocher.

Fermer le menu