Vers un seul et unique procès pour les époux Balkany

Vers un seul et unique procès pour les époux Balkany

Paris Vox – Alors que le parquet national financier vient de rendre son réquisitoire, il demande à ce que les époux Balkany soient renvoyés en correctionnelle concernant le « blanchiment de fraude fiscale ».


Ce procès pourrait être couplé avec celui demandé suite à l’ouverture de l’information judiciaire par l’administration  fiscale en 2015.  Seront jugés dans ce procès les époux Balkany mais aussi  leur fils Alexandre mis également en cause dans le blanchiment de la fraude fiscale.

Si l’enquête prend du temps, c’est parce que, dernièrement, les autorités égyptiennes ont transmis de nouvelles pièces aux autorités judiciaires françaises.

En plus des motifs de fraude fiscale et de blanchiment de fraude fiscale, le parquet national financier demande la mise en examen pour « fausses déclarations devant l’autorité publique ».

Selon le PNF,  les avoirs concernés par cette fraude  fiscale se chiffreraient aux alentours de 13 millions d’euros.  Sont concernés notamment des biens immobiliers à l’étranger.

L’étau se resserre donc autour de l’ancien maire de Levallois Perret et de son épouse, sur lesquels de nombreuses suspicions planent depuis plusieurs années.

 

Fermer le menu