Faire un don

Un mannequin « transgenre » insulte « tous les blancs »

Paris Vox – La firme L’Oréal a mis fis à sa collaboration avec le mannequin transgenre Munroe Bergdorf après que celle(celui)-ci ait déversé des tombereaux d’injures contre « les blancs » suite aux incidents tragiques de Charlottesville aux Etats-Unis.


Petit florilège de ces propos haineux postés sur Facebook : «Franchement je n’ai plus l’énergie de parler de la violence raciale des blancs. Oui, de TOUS les blancs. Parce que la plupart d’entre vous ne réalise même pas, ou refuse d’admettre que votre existence, vos privilèges et votre succès en tant que race sont bâtis sur les dos, le sang et la mort de personnes de couleur. Votre existence toute entière est baignée de racisme. Des micro-agressions au terrorisme. Vous êtes à l’origine de cette merde».

«Venez me voir quand vous réaliserez que le racisme n’est pas appris, c’est hérité et consciemment ou inconsciemment transmis via les privilèges. Une fois que les personnes blanches commenceront à admettre que leur race est la force la plus violente et oppressive de la nature sur terre… On pourra parler. En attendant continuez à faire semblant d’être choqués».

On imagine l’émoi et le scandale si de tels propos avaient été tenus à l’encontre de la communauté arabo-musulmane au lendemain d’un nouveau massacre islamiste…

Confronté à ce délire haineux, la direction de L’Oréal, dont le siège social se trouve à Clichy, a déclaré «Les propos de Munroe Bergdorf sont en désaccord avec nos valeurs, nous avons donc décidé de mettre fin à notre collaboration avec elle». En retour, cette dernière a appelé au boycott de la marque.