Orly : tabassé pour avoir voulu empêcher l’ouverture d’une bouche d’incendie

Orly : tabassé pour avoir voulu empêcher l’ouverture d’une bouche d’incendie

Paris Vox – Un homme de 37 ans a été grièvement blessé par plusieurs jeunes voyous à Orly (94) alors qu’il tentait d’empêcher l’ouverture d’une bouche d’incendie, nouvelle activité favorite des « jeunes » des cités.


C’est Le Parisien qui révèle ce nouveau fait divers tragique, nouvelle preuve de l’ensauvagement de la vie quotidienne en Ile de France. L’agression s’est déroulée jeudi 23 juin, vers 19h30. La scène, d’une rare violence, a été filmée par un témoin. La vidéo est consultable sur le site du Parisien. On y voit l’homme frappé tomber à genoux puis recevoir un coup de clef à molette, par derrière, sur le crâne. On distingue aussi un voyou volant le téléphone portable de la victime. Un véritable lynchage, en plein jour et dans l’indifférence générale de l’assistance…

Une seule interpellation a été réalisée, un jeune homme de 20 ans « déjà connu des services de police ».

Une enquête a été ouverte pour violences volontaires aggravées et vol en réunion.

Véritable nouveau fléau des banlieues et des cités, les ouvertures sauvages de bouches d’incendies ont  déjà coûté des millions aux contribuables franciliens. Selon l’association Contribuables associés, sur la seule région Ile-de-France, près de 600.000 m3 d’eau ont été gaspillés en quatre semaines, ce qui représente l’équivalent de 240 piscines olympiques. Un coût faramineux de près de 2,4 millions d’euros pour l’Ile-de-France, qui sera supporté par les communes, et donc par les contribuables.