Faire un don
RER : deux ans de retard pour les nouvelles rames

RER : deux ans de retard pour les nouvelles rames

Paris Vox – La livraison par le constructeur Alstom de nouvelles rames pour les RER D et E aura deux ans de retard, selon un audit de SNCF Voyageurs.

 Ces « retards répétés » seraient principalement dus à des « défauts d’organisation relevant d’un manque manifeste de maîtrise du processus industriel, inconcevable de la part d’un leader mondial du secteur », s’est agacée la présidente d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) et présidente du Conseil régional d’Ile-de-France Valérie Pécresse, dénonçant un véritable « naufrage industriel ».

« J’exige que vous mobilisiez à vos frais tous les moyens nécessaires afin d’y remédier », a ajouté Valérie Pécresse, convoquant le président-directeur général d’Alstom Henri Poupart-Lafarge pour une audition devant l’IDFM.

Elle réclame également au président-directeur général de la SNCF Jean-Pierre Farandou qu’il demande 64 millions d’euros de pénalités pour ce retard sur la première tranche du contrat.

Alstom est une multinationale française, aujourd’hui spécialisée dans le secteur des transports, principalement ferroviaires (trains, tramways et métros).

Alstom faisait partie du groupe Alcatel-Alsthom, nouveau nom de la Compagnie générale d’électricité (CGE), avant la mise en commun de ses activités avec une partie du groupe General Electric Company (GEC) prenant le nom de GEC-Alsthom. Elle est ensuite introduite en bourse en tant que société autonome.