Faire un don
Paris : le chauffard meurtrier portait un bracelet électronique

Paris : le chauffard meurtrier portait un bracelet électronique

Paris Vox – Jeudi 29 juillet au soir, une voiture a violemment percuté une terrasse parisienne, au niveau de la rue Sauffroy, dans le 17e arrondissement de Paris causant la mort d’une personne et en blessant six autres. Une enquête a été ouverte des chefs d’homicide involontaire par conducteur de véhicule terrestre et blessures involontaires.

Les faits se sont produits dans la soirée, vers 22h30. Le conducteur, qui roulait trop vite, a perdu le contrôle de son véhicule avant de percuter une autre voiture puis la terrasse de l’établissement le « Bar Aux Sports’ ». Le chauffard a été lourdement blessé dans le choc mais son passager a lui prit la fuite.

Le conducteur mis en cause est un homme de 23 ans, « défavorablement connu de la justice » comme le veut la formule, notamment pour des délits routiers et des infractions à la législation sur les stupéfiants. Le délinquant était, au moment des faits, porteur d’un bracelet électronique. Si le maire de l’arrondissement s’est empressé d’affirmer qu’il s’agissait d’un « accident » – pour écarter toute évocation d’un acte terroriste -, il n’en reste pas moins que celui-ci a été causé par la vitesse excessive du chauffeur qui a donc mis en danger la vie des passants et des personnes tranquillement attablées à cette terrasse.

On s’interroge par ailleurs une fois encore sur la façon dont sont accordées ces  « peines de substitution »  – en l’occurrence le bracelet électronique – et sur l’utilité de ces dispositifs qui ne protègent aucunement la société et semble laisser totalement hors de contrôle ceux qui sont sensés y être soumis.