Un décret gouvernemental pour accélérer la construction de la Tour Triangle

Un décret gouvernemental pour accélérer la construction de la Tour Triangle

Paris Vox – C’est en toute discrétion que le gouvernement vient de publier un décret pour accélérer les constructions proches des sites olympiques en vue des JO 2024 de Paris. Un texte qui inclut la très controversée Tour Triangle et es 42 étages.

Situé place de la porte de Versailles,  ce projet gigantesque qui inquiète beaucoup d’amoureux de Paris devrait donc voir le jour d’ici 2021. Il avait en effet été approuvé en juin 2015 par le Conseil de Paris, décision contestée par plusieurs associations qui avaient déposé une plainte contre la ville, arguant d’un permis de construire accordé sans mise en concurrence.

C’est donc dans ce contexte de contestation que le gouvernement a publié, le 14 février dernier, ce décret visant  à accélérer la construction de cette tour.

Hypocritement, le texte ne mentionne pas directement  le nom de la tour Triangle mais « un projet immobilier situé du 4 au 30 avenue Ernest-Renan dans le XVe arrondissement de Paris », soit l’adresse exacte du projet.

Grâce à ce décret,  la tour Triangle va bénéficier des procédures d’urbanisme accélérées et simplifiées prévue par un décret du 26 juin 2018 relatif à la loi dite « olympique » (du 26 mars 2018) pour les équipements des Jeux olympiques 2024. Un traitement de faveur octroyé du simple fait de sa proximité avec des installations olympiques… La ficelle est grosse et risque de faire s’étrangler tous les opposants aux projets qui se voient ainsi pris de court et placés devant le fait (du prince) accompli.

Fermer le menu