Tourisme et Gilets Jaunes

Tourisme et Gilets Jaunes

Paris Vox – Quel impact le mouvement des Gilets Jaunes a-t-il sur la fréquentation touristique de Paris ?

Les hôtels à Paris enregistrent un recul dans leur taux d’occupation en décembre 2018 par rapport à l’an dernier. Le taux d’occupation s’établit à 71,5 % soit 3,7 points de moins que l’an passé. On peut rapporter cette baisse à une autre, celle des arrivées aériennes internationales hors Europe dont la baisse est de 3,9 points.

Ces reculs dans les réservations connaissent de vraies différences selon l’origine des voyageurs. Les touristes ayant le plus renoncés à la capitale sont ceux d’Amérique du Sud suivis de ceux du Moyen-Orient. Les voyageurs du Moyen-Orient ont d’ailleurs grandement renoncé à leurs séjours à Paris en 2019. (Les réservations connaissent un recul de 41 % sur ce début d’année).

Pour autant, malgré ces baisses de fréquentation le revenu par chambre disponible a augmenté en raison de la hausse des prix moyens. Le revenu par chambre disponible s’établit désormais à 112,9 euros avec une hausse de 0,8 %.

Les hôtels de 4 et 5 étoiles, et les palaces sont les établissements les plus touchés par les annulations et la baisse de réservations. Ce sont ainsi, les clients les plus fortunés qui décident de choisir d’éviter la capitale.

Si les perspectives semblent difficiles pour le début d’année 2019, la situation peut rapidement s’améliorer selon les acteurs du tourisme. En cas, d’accalmie sociale, les touristes choisiront à nouveau la destination Paris. La balle est donc dans le camp du gouvernement afin de répondre aux attentes des manifestants.

Source des chiffres : Office de Tourisme et des congrès de Paris

Fermer le menu

Terminus
Terminus pour le Hussard, le polar "politquement incorrect"

Terminus
Terminus pour le Hussard, le polar "politiquement incorrect"