La vie de Saint Ion, disciple de Saint Denis.

La vie de Saint Ion, disciple de Saint Denis.

Paris Vox propose à ses lecteurs une série de biographie sur les saints personnages qui ont fait la gloire de l’Eglise de Paris, l’une des plus anciennes de Gaulle, et qui font encore aujourd’hui le prestige de la Capitale.


Saint Ion, disciple de Saint Denis.

Saint Ion vécu au troisième siècle et était un des disciples de saint Denis, premier évêque de Paris. L’histoire ne nous a transmis ni sa patrie ni son âge. Ordonné prêtre par ce saint prélat, il alla prêcher Jésus-Christ dans les environs de Paris, et gouverna pendant plusieurs années l’église de la petite ville de Châtres au sud de Paris, appelée depuis Arpajon, et qui était autrefois du diocèse de Paris. Le préfet Julien le fit arrêter pendant qu’il annonçait au peuple la parole de Dieu. Il employa d’abord les menaces et les coups pour le faire renoncer à la foi chrétienne ; mais voyant qu’il ne gagnait rien sur lui, il ordonna à ses licteurs de lui abattre la tête, ce qui fut exécuté.

Ses reliques furent conservées dans l’église de Saint-Clément à Châtres et dans celle de Notre-Dame de Corbeil. Les anciens seigneurs du lieu firent construire sur le tombeau du Saint un prieuré où ils placèrent des religieux de l’ordre de Cluny. On ne connaît point positivement l’époque de cette fondation ; elle paraît remonter jusqu’au onzième siècle. Saint Ion a toujours été honoré d’un culte public dans le diocèse de Paris.

Fermer le menu