« Ce que penser veut dire », nouvel ouvrage d’Alain de Benoist ;

« Ce que penser veut dire », nouvel ouvrage d’Alain de Benoist ;

Paris Vox – Alain de Benoist, écrivain, philosophe, directeur des revues « Nouvelle École » et « Krisis », publie aux Editions du Rocher un nouvel ouvrage consacrer au travail de la « pensée ».


Penser avec Goethe, Heidegger, Rousseau, Schmitt, Péguy, Arendt…

« Penser à » n’est pas la même chose que penser tout court. La tâche de l’historien des idées consiste à étudier et à faire connaître l’œuvre de ceux qui ont proposé diverses grilles d’interprétation, diverses façons de voir et de comprendre le monde, révélant ainsi ce que penser veut dire.

À l’époque moderne, Rousseau s’est efforcé de penser la nature de l’homme et l’origine de la société, Carl Schmitt la nature du politique, Karl Marx l’essence du capitalisme. Sigmund Freud et Carl Jung ont tenté de jeter les bases d’une psychologie des profondeurs, Gustave Le Bon s’est penché sur la psychologie des foules, Jules Monnerot a analysé le phénomène totalitaire, Michel Villey a entrepris de révéler la véritable nature du droit.

C’est l’œuvre de ces penseurs et de bien d’autres, de Heidegger à Arthur Koestler, de Goethe à Georges Sorel, de Nietzsche à Montherlant, de Leo Strauss à Jean Baudrillard, de Charles Péguy à Hannah Arendt, de Denis de Rougemont à Julien Freund, qui est présentée de façon vivante et pédagogique dans ce livre.

Tous ces auteurs attestent que le travail de la pensée a joué un rôle décisif dans l’histoire, entraînant des mutations bien différentes des révolutions bruyantes, des grandes explosions que tout le monde connaît mais qui sont restées sans lendemain. « Les révolutions silencieuses sont les plus efficaces », disait Jünger. Ce sont peut-être aussi les plus passionnantes.

Ce que penser veut dire

Penser avec Goethe, Heidegger, Rousseau, Schmitt, Péguy, Arendt…

Alain de Benoist

Éditions du Rocher

EAN : 9782268090566

384 pages, 19,90 euros

Fermer le menu