Agenda des sorties culturelles : ce qu’il ne faut pas manquer !

Agenda des sorties culturelles : ce qu’il ne faut pas manquer !

Paris Vox – Afin d’aider nos lecteurs à faire le tri dans l’imposante offre culturelle de Paris et de l’Ile de France, outre nos réguliers compte-rendus et autres présentations d’expositions et d’événements divers, nous proposerons dorénavant chaque semaine un petit « récapitulatif » des « incontournables » à ne pas manquer  ! Cette semaine, Tintin, de l’artillerie lourde, Magritte, des Ours et du Bauhaus ! Entre bien d’autres découvertes !


Le Grand Palais revient sur la carrière de Hergé, lors d’une grande exposition visible du 28 septembre 2016 au 16 janvier 2017. Le créateur de Tintin, considéré comme le « père de la bande dessinée européenne » sera à l’honneur avec des centaines de planches de ses bandes dessinées.

Cette année, le Musée de la Grande Guerre situé à Meaux revient sur l’artillerie en 14-18 et sur le passage de l’artillerie de campagne à l’artillerie de tranchée en 1916. Cette exposition exceptionnelle, un milliard d’obus, des millions d’hommes, est à découvrir du 21 mai au 5 décembre 2016 !

Le Centre Pompidou consacre René Magritte, dans une magistrale exposition du 21 septembre 2016 au 23 janvier 2017. Pour cette exposition, plus d’une centaine d’oeuvres du peintre surréaliste sont réunies dans les salles du Centre Pompidou, l’occasion d’une rétrospective tournée vers la trahison des images.

Le musée Rodin invite le public parisien à redécouvrir dans son exposition La Porte de l’Enfer, l’histoire de ce chef d’oeuvre de l’histoire de l’art qui est le projet le plus ambitieux du sculpteur Auguste Rodin. Du 17 octobre 2016 au 22 janvier 2017, venez découvrir la genèse de cette mégasculpture puissante, aussi riche de références que techniquement aboutie.

Chaque année, le Muséum d’Histoire naturelle propose une grande exposition qui invite à une véritable immersion dans la faune et la flore de la planète. Cette année, du 12 octobre 2016 au 19 juin 2017, place à Espèces d’Ours ! Pour découvrir le monde pas si facile des ursidés.

Le musée des Arts Décoratifs accueille l’une des plus importantes expositions de l’automne-hiver 2016 : consacrée à « L’esprit du Bauhaus« , cette exposition de 900 objets rend hommage à l’école avant-gardiste fondée par Walter Gropius en 1919 qui marqua l’art du XXème siècle. Un véritable événement de l’agenda parisien, à découvrir du 19 octobre 2016 au 27 février 2017.

Le musée Jacquemart-André propose une jolie exposition autour du maître hollandais Rembrandt, du 16 septembre 2016 au 23 janvier 2017. À partir de trois œuvres importantes, le musée retrace le processus créatif de l’un des plus grands peintres de l’histoire de l’art, explorant son évolution et racontant sa carrière.

Le Musée de l’Armée consacre une exposition aux Guerres Secrètes, du 12 octobre 2016 au 29 janvier 2017. Objectifs, moyens, méthodes et hommes de l’ombre, le Musée de l’Armée lève le voile sur plus d’un siècle d’espionnage dans le monde, et démêle le vrai du faux sur le sabotage, les enlèvements et les éliminations que l’on retrouve dans les films d’espionnage !

Le Musée Cluny consacre une exposition à l’art et à la culture aux Temps mérovingiens, du 26 octobre 2016 au 13 février 2017. A l’orée du Moyen-Age, la dynastie des Mérovingiens participa à la diffusion du christianisme et vécut une grande époque intellectuelle ; manuscrits, tableaux et textiles nous en dévoilent plus sur ces Temps mérovingiens.

Le Musée de la Vie Romantique consacre une exposition à Baudelaire du 20 septembre 2016 au 29 janvier 2017, à l’occasion du 150e anniversaire de sa mort. Pour cette installation, le musée met en avant l’Oeil de Baudelaire, en revenant sur ses débuts tant que critique d’art avec des dizaines d’écrits accompagnés des œuvres qu’ils analysent.

 

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance