La « Coupe d’Afrique des Nations » pour les vétérans se termine… à Sarcelles

La « Coupe d’Afrique des Nations » pour les vétérans se termine… à Sarcelles

Paris Vox – La finale de la Ligue des Champions avait démontré, de façon violente, aux yeux de tous, la « passion » des populations de Seine Saint Denis pour le football de façon générale. La CAN (Coupe d’Afrique des Nations) de Sarcelles, qui vient de se terminer, montre l’attachement des habitants du 93 pour les équipes de football de leurs pays d’origine.

Alors que des CAN de jeunes existent dans plusieurs villes de banlieue depuis plusieurs années, Papis Keita et Ludovic Cakin, ont décidé de créer l’année dernière une CAN des vétérans à Sarcelles.

Une initiative pour l’instant unique, mais qui, selon les fondateurs, devrait faire des émules rapidement. 16 équipes sont représentées parmi lesquelles le Maroc, le Sénégal, l’Angola.

Une équipe représentant la France est néanmoins présente. De nombreuses équipes ont été refusées par manque de place. Seule l’équipe représentant l’Ukraine, volonté des organisateurs pour être dans l’air du temps, n’a pas réuni le nombre de joueurs suffisant. Voilà qui est surprenant…