Aubervilliers :40 migrants clandestins logés dans le théâtre de la Commune

Aubervilliers :40 migrants clandestins logés dans le théâtre de la Commune

Paris Vox – Une quarantaine de migrants africains sont hébergés depuis une semaine par le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers (93). Après avoir été expulsé d’un squat, ils exigent des titres de séjour et une régularisation de leur situation.


 

Le théâtre qui les accueille pour le moment met en avant les liens « d’amitié » tissés entre les clandestins et l’équipe du théâtre, depuis la création d’une pièce sur leur quotidien par le metteur en scène Olivier Coulon-Jablonka en 2015. Apparemment touché par cette pièce, le préfet à l’égalité des chances avait alors enclenché un processus de régularisation. Les deux tiers des 89 clandestins de l’ancien squat ont donc déjà été régularisés, mais ce n’est pas suffisant pour les associations d’aide et de soutien aux clandestins qui veulent que les derniers dossiers soient traités « en urgence ».

Le ministère de la Culture, dont dépend le théâtre, s’est lui-même impliqué dans le dossier et a assuré que les derniers dossiers seraient rapidement traités et des solutions d’hébergement trouvées.

Fermer le menu