14 juillet : plus de 80 arrestations dans les Hauts-de-Seine

14 juillet : plus de 80 arrestations dans les Hauts-de-Seine

Paris Vox – Le terrible massacre de Nice a fort logiquement occupé tout l’espace médiatique et occulté l’actualité plus « banale » du 14 juillet et notamment ses habituelles violences et dégradations, devenues désormais « ordinaires ».


 

Ainsi la nuit du 14 juillet a été encore une fois particulièrement agitée dans les Hauts-de-Seine avec près de 50 voitures incendiées et plus de 80 personnes interpellées à la suite notamment de heurts avec la police.

Les villes de Nanterre et Rueil-Malmaison ont été particulièrement touchées par les incidents et les incendies. En plus des voitures incendiées, de nombreux feux de poubelles ont été signalés et les forces de police ont été plusieurs fois la cible de jets de projectiles.  Des bandes vidéo issues des caméras de vidéo-surveillance des divers quartiers doivent être prochainement exploitées par les forces de l’ordre. Plus de 400 fonctionnaires de police étaient mobilisés lors de cette nuit de « fête nationale ».