Après la « Gay Pride », voici la « Mad Pride » !

Après la « Gay Pride », voici la « Mad Pride » !

Paris Vox – Etonnante initiative que cette « Mad Pride » qui se déroulera le samedi 11 juin dans les rues de Paris. S’inscrivant dans le mouvement sociétal de qui voit toutes les minorités revendiquer un droit au « respect » et à la « fierté », cette manifestation concerne cette fois-ci les malades mentaux.


« Fou ? et alors ! » est le mot d’ordre des organisateurs de l’événement qui affirment « refuser la honte » et veulent que « fou ne soit plus jamais une insulte ». Ils défileront donc, avec chars et cotillons, pour affirmer que les fous sont des ‘personnes à part-entière et non pas des personnes à part et revendiquer des droits pour les « usagers/fous ». Il n’y a déjà plus de différence entre les races, ni entre les sexes, il ne doit plus y en avoir entre les personnes saines d’esprits et les malades dont la « différence » est une « force et une fierté ».
S’inspirant des recettes qui ont le « succès » de la Gay Pride, pour la troisième année consécutive, les « fous » défileront donc, pour lutter contre les stéréotypes, les «fous» défileront donc de l’hôpital Saint-Antoine jusqu’à la place de la République, où se tiendra un forum. Lors de la précédente édition de la « Mad Pride », plus de 500 personnes, patients, professionnels de santé, députés ou curieux, ont participé au cortège.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance