Vidéosurveillance : Souriez, vous êtes (toujours plus) filmés !

Vidéosurveillance : Souriez, vous êtes (toujours plus) filmés !

Paris Vox – Des dispositifs de vidéosurveillance vont être installés dans 70 gares routières d’Ile-de-France. Ce nouveau plan de renforcement de la surveillance a pour but, selon le Comité national de sécurité dans les transports en commun, de renforcer la sécurité, notamment face à la menace terroriste. Il a été dévoilé en présence de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, d’Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, et de Valérie Pécresse, la présidente (LR) du Conseil régional.
Il a été par ailleurs rappelé à cette occasion que les agents des services de sécurité interne des opérateurs de transports peuvent désormais réaliser des inspections visuelles ainsi que la fouille des bagages des voyageurs.
Cette multiplication d’implantations de caméras de vidéosurveillance laissent dubitatifs un certain nombre d’observateurs qui se demandent notamment comment et pourquoi des dispositifs qui n’ont jamais réussi à endiguer les « incivilités » et la petite délinquance dans les transports – comme peuvent le constater quotidiennement les usagers du RER et du métro – se révèleraient plus efficaces pour « combattre le terrorisme ». Par ailleurs, ils rappellent que les courbes de hausse de la criminalité et du déploiement des caméras de surveillance sont strictement parallèles et que Londres, la ville où la densité de caméras est la plus importante au monde, a connu des actes de terrorisme et des émeutes de grande ampleur sans que cet arsenal orwellien n’empêche ou ne limite quoi que ce soit.